Températures élevées et peu de pluie en mai – journaldemorges Températures élevées et peu de pluie en mai

Températures élevées et peu de pluie en mai

Températures élevées et peu de pluie en mai

Ce week-end s'annonce propice à la baignade. Photo: Archives JDM.

Le temps de ce début de semaine est l’exception qui confirme la règle: la Suisse a enregistré le deuxième mois de mai le plus chaud depuis le début des mesures en 1864, indique MeteoSuisse.

Mai a été chaud sous nos latitudes. En moyenne nationale, la température mensuelle a dépassé de 2,6 degrés la norme de 1991 à 2020. Depuis le début des mesures en 1864, seul le mois de mai 1868 s’est montré plus chaud avec 3,2 degrés au-dessus de la norme.

Le 20 du mois, douze sites ont par ailleurs enregistré des records de température maximale journalière. La nouvelle valeur maximale a atteint 29,8 degrés à Château d’Oex et 33,7 degrés à Bad Ragaz (SG). Les précédentes étaient de 29,3 degrés à Château d’Oex (en 2009) et de 32,6 degrés à Bad Ragaz (en 1953). Avec une valeur maximale de 16,4 degrés enregistrée le 22 mai, le nouveau record mensuel a été net au Grand-Saint-Bernard (VS). Le précédent était de 14,8 degrés et datait du 28 mai 1868.

Beaucoup de soleil

Les quatre sites de Bâle, Berne, Genève et Zurich, avec des séries de mesures de plus de 120 ans, ont enregistré le troisième ou quatrième printemps le plus ensoleillé depuis le début des mesures.

Les précipitations sont quant à elles souvent restées en dessous de la norme 1991-2020. En Suisse romande et en Valais, il est tombé moins de 30 % de la norme dans certaines régions, et moins de 40 % au Sud des Alpes. Dans les autres régions, les valeurs ont généralement atteint entre 40 et 80 % de la norme 1991-2020.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.