Surpopulation et places de travail insuffisantes dans les prisons

Surpopulation et places de travail insuffisantes dans les prisons

Surpopulation carcérale, places de travail insuffisantes dans les lieux de détention et accès aux soins psychiatriques non équivalents pour les femmes et les hommes détenu·e·s sont au nombre des recommandations émises par la Commission des visiteurs du Grand Conseil vaudois qui vient de publier son rapport annuel.

La Commission des visiteurs du Grand Conseil (CVGC) a pour principale mission de s'assurer que les conditions de détention des personnes détenues sont conformes aux lois suisses et aux engagements internationaux. Elle visite régulièrement les lieux de détention dans le canton de Vaud et rencontre aussi hors du canton des personnes détenues placées par une autorité vaudoise. De juillet 2019 à juin 2020, la commission a visité neuf établissements et s’est entretenue avec une centaine de personnes détenues.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.