Vaux se veut pionnière sur le solaire – journaldemorges Vaux se veut pionnière sur le solaire
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vaux se veut pionnière sur le solaire

Vaux se veut pionnière sur le solaire

Karine Roch et Yves Schopfer, devant le hangar dont une partie du toit sera couverte de 500 m2 de panneaux solaires. Photo: Philippoz.

La Commune a investi dans le photovoltaïque pour inciter sa population à une consommation d’électricité plus réfléchie. Et espère faire des émules dans la région.

Environ 100 000 kilowattheures par an, soit de quoi couvrir les besoins de trente à quarante foyers standards – voilà la production attendue des quelque 500 m2 de panneaux solaires qui seront installés, au printemps, sur un hangar à l’est de Vaux-sur-Morges. Le Conseil général a approuvé une proposition de la Municipalité en ce sens, le 24 juin 2021 déjà. «Tout devrait être prêt d’ici juin 2023 au plus tard, pile pour l’arrivée de la belle saison», affirme le syndic Yves Schopfer.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.