Vaud: vaccination itinérante dès le 18 mai

Vaud: vaccination itinérante dès le 18 mai

Le Canton va déployer un dispositif de vaccination mobile. Avec pour but d’aller directement où se trouvent les personnes éligibles qui ne peuvent pas se rendre dans les centres de vaccination.

Au mois de décembre, la campagne de vaccination a été lancée dans le canton de Vaud en ciblant en priorité les personnes vulnérables. Depuis le 26 avril, le Conseil d’Etat a ouvert la vaccination à l’ensemble de la population vaudoise âgée de 18 ans ou plus. À ce jour, quatorze centres de vaccination sont actifs dans le canton, ainsi qu’un grand nombre de pharmacies et de cabinets médicaux.

À partir du 18 mai, des équipes de vaccination itinérante de la Protection civile vaudoise vont sillonner le canton. Au cours d’une première période, 31 communes sont concernées par cette offre de proximité faite à la population. Dans le district de Morges, les astreints se rendront à Aubonne (22.05 pour la première dose, 19.06 pour la deuxième), La Sarraz (03.06, 01.07), Préverenges (04.06, 02.07), Cossonay (23.06, 21.07) et Bière (29.06, 27.07). Un deuxième volet est d’ores et déjà prévu à partir du 14 juin. En cas de nécessité, une troisième tournée de vaccination dans les communes pourra être planifiée.

La population pourra accéder à ces centres mobiles de vaccination avec ou sans rendez-vous (inscriptions : www.coronavax.ch ou 058 715 11 00).

En partenariat avec des associations qui œuvrent au soutien des populations précarisées ou allophones, le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) s’appuie sur ce nouveau dispositif pour apporter des informations sur la vaccination et offrir une opportunité de se faire vacciner à des personnes qui y ont plus difficilement accès. Cette démarche, qui passe par exemple par la formation à l’entretien motivationnel de certains bénévoles ou collaborateurs de ces associations, vient compléter la création d’une page internet (www.vd.ch/corona-multilingue) sur lequel figurent des informations en neuf langues étrangères. La possibilité de se faire vacciner près de chez soi sans prise de rendez-vous préalable est un atout certain pour atteindre ces populations.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.