Une vie rythmée par l’implication – journaldemorges Une vie rythmée par l’implication
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Une vie rythmée par l’implication

Une vie rythmée par l’implication

"Riquet" Pasche présidera son ultime Expo de Coss' après presque vingt ans. Photo: Guinnard/VQH

À l’aube de son ultime Expo de Coss’, l’emblématique président Henri Pasche nous a reçus dans son carnotzet afin d’évoquer son investissement sans faille. De la jeunesse au Conseil communal en passant par la scène du premier Venoge Festival, rencontre avec un homme généreux, qui ne compte pas son temps offert à son village.


On peut chercher, il sera difficile de trouver un «homme du cru» aussi certifié qu’Henri Pasche. Né à Cossonay en 1965, il y a grandi, y a fait toutes ses classes et s’est investi de mille et une manières pour sa commune qu’il «a vu devenir une petite ville». Enfant de la Rue Neuve, il revendique déjà son territoire à l’époque. «On disait que c’était le quartier ‘‘des cervelas’’, car il y vivaient essentiellement des ouvriers, raconte son ami d’enfance et ancien syndic Georges Rime. On se bagarrait avec ceux de la Grand-Rue, notamment à coup de boule de neige qu’on faisait durcir dans de l’eau.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.