Une vie de combats, sans regret – journaldemorges Une vie de combats, sans regret

Une vie de combats, sans regret

Une vie de combats, sans regret

Photo: Bovy

Enfant de Morges, Jean-Pierre Morisetti fait partie des rares élus à avoir présidé deux fois le Conseil communal a été champion de curling, pompier et violoniste. Rencontre avec un passionné de sa ville.

La poignée de main est franche et le regard passionné chez ce Morgien pure souche. «Bon, je m’appelle quand même Morisetti», lance-t-il en souriant. Né à Morges d’un père italien et d’une mère valaisanne, il n’a fait que deux petites infidélités à La Coquette. «Entre mes six mois et une année, mes parents sont partis à Bassecourt dans le Jura, mais sont vite revenus. Et j’ai vécu deux ans en France juste avant les années 2000.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.