Un stand éphémère pour aller à la rencontre des jeunes

Un stand éphémère pour aller à la rencontre des jeunes

Anthony Richard, travailleur social à Espace Prévention La Côte a posé son stand itinérant «Oasis» et ses activités le 20 août à Etoy. (Photo: Clémence)

Les travailleurs sociaux de La Côte installent un stand baptisé «Oasis» dans la région. Au programme, des activités pour amener les jeunes au dialogue.

Timeo Sinopoli et Julien Peterer, deux écoliers, jouaient près du Collège Les Communaux à Etoy en fin d’après-midi. C’est alors qu’ils ont entendu de la musique et un stand avec des jeux se mettre en place à côté du skatepark. En arrivant sur place, ils ont voulu s’attarder sur le parcours d’obstacle et prendre le temps de boire un sirop et de manger un croque-monsieur offert. «Si je suis passé, c’est pour le croque-monsieur», assure Timeo Sinopoli. Pourtant, ce quatre-heures a permis d’amener un dialogue avec les travailleurs sociaux du stand. Ces petites collations, comme les jeux organisés, font partie des «prétextes acceptables», selon les mots d’Anthony Richard, travailleur social de proximité (TSP) pour le projet «Oasis». Ils permettent d’amener les jeunes à la mission des TSP: créer du lien.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.