Un poisson qui a fait des vagues… de rire! – journaldemorges Un poisson qui a fait des vagues... de rire!

Un poisson qui a fait des vagues… de rire!

Un poisson qui a fait  des vagues… de rire!

La semaine dernière, 1er avril oblige, nous n’avons pas résisté à l’envie de vous concocter un petit «poisson». En annonçant la potentielle réintroduction des voitures dans la Grand-Rue avec la complicité de Mélanie Wyss, syndique de la Ville et du Conseiller communal Vert Hamza Palma, et surtout en proposant les pavés à la vente, nous avons provoqué de nombreuses réactions.

Si certains se sont montrés révoltés contre cette décision, la majorité d’entre vous n’est pas tombée dans le panneau. Vos nombreux commentaires – souvent très drôles, parfois premier degré – méritent de figurer dans ce petit florilège.

Merci à tous pour votre bonne humeur et vos réactions!

Je ne souhaite pas rendre le passage possible à la Grand-Rue aux voitures. Exception: seules les voitures d’avant 1992, les calèches, les cavaliers et les bicyclettes auraient le droit de circuler (ceux qui auraient pu circuler à l’époque)

Fabienne Stocker, Echandens

 

 C’est une bonne chose! Marre des cyclistes à tout va qui ne respectent rien et paient pas de taxes. En plus les Quais pourront être adaptés pour accueillir des bateaux de croisières. C’est une belle opportunité pour la ville et les commerçants

Arnaud Gross, Tolochenaz

 

Je pense que tout cela confirme mon pressentiment! L’initiative «pour une autoroute sur le lac» que je m’apprête à lancer aura grand succès!

Sarah Jomini, Morges

 

Le charme de la ville sera touché. Zermatt, Saas Fee, Grimentz, les vieilles villes de Lausanne, Zürich, Bâle…Morges, tous ces lieux magnifiques où l’on aime se promener sans circulation. Quel dommage!

Corinne Twardoch, Lavigny

 

Vufflens est disposé à reprendre tous les pavés pour paver le fond de la piscine du Nouveau Centre aquatique (projet 1er avril 2023).
Bien joué JDM

Pierre Siegwart, Vufflens-le-Château

 

Et si on y faisait passer l’autoroute et qu’on transformait Morges en une grande halte autoroutière avec station et magasin de souvenir?

Stéphane Huck, Le Sentier

 

Ils pourraient faire passer une rivière, pleine de poissons, au milieu aussi!

Marie Guibert, Préverenges

 

La Grand-Rue dépiétonnisée? Ne pourrait-on pas par la même occasion y dévier la Morges afin de se déplacer à dos de poissons d’avril?

Margaux Ebersberger, Morges

 

Je ne pense pas que permettre une nouvelle route qui transperce une nouvelle fois la ville soit une bonne solution. La Grand-Rue doit rester piétonne et continuer à accueillir ses marchés! Elle fait partie du grand charme de cette ville

Karuna Masson, Saint-Prex

 

À l’heure où les pavés ont une fâcheuse tendance à voler bas, et qu’il est plus facile de les entendre siffler à nos oreilles que de se prendre les pieds dedans, je trouve salutaire et courageux de lancer la dépiétonnisation de là Grand-Rue, mais avant on aurait du lancer une consultation pour une taxe piétonne progressive en fonction des pointures, mais bon on est toujours plus malin après…

Anonyme, Morges

 

C’est très bien. Cela évitera que les gens se côtoient de trop près et propagent des virus. Tout le monde en voiture, tout le monde protégé!
Il faut que les commerces proposent les achats en drive-in et on aurait même plus besoin de descendre, ce qui nous permettrait de supprimer les trottoirs et les places de parking. Économie de temps d’argent sur toute la ligne

Laurent Devenoge, Apples

 

Premièrement, pour que un ville soit plus durable, il faut une bonne mixité sociale. C’est pour cela que dépiétonniser la Grand-Rue est un excellente idée. Je propose même de mettre un canal pour que les poissons puissent nager tranquillement. Le canal sera évidemment sur le trottoir à côté de la piste cyclable. Pour finir, un safari pourra être organisé grâce à la construction de cette route. Je transporterai le lion vu à Epalinge, il sera la mascotte de ce safari. En conclusion, la construction d’une nouvelle route dans la ville de Morges serait un excellent moyen de créer une attraction touristique, bénéfique pour la commune

Léo Montandon, Lully

 

 Je pense que les poissons devraient aussi avoir une rivière sur la rue Louis de Savoie

Stéphane Mader, Lonay
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.