Un nouveau collège pour Echandens – journaldemorges Un nouveau collège pour Echandens
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Un nouveau collège pour Echandens

Un nouveau collège pour Echandens

Image: Designlab-construction

Le projet lauréat a été présenté lundi soir à la population.

C’est un projet d’envergure qui a été présenté lundi soir à Echandens. Le long de la route de Lonay, là où se situe aujourd’hui le terrain multisport, devrait pousser d’ici quelques années un nouveau complexe composé de quatre bâtiments. Chacun d’entre eux abritera une fonction spécifique. Il y aura le pôle scolaire avec dix classes de 1P à 6P. La partie accueil de jour qui prévoit 72 places parascolaires et 44 préscolaires. Sans oublier une double salle de gymnastique et une piscine.

Ce lieu, imaginé par le bureau Designab-construction lauréat du concours d’architecture, sera aussi bien dédié aux élèves du groupement scolaire qui concerne également Préverenges, Denges et Lonay, qu’à des externes pour l’utilisation des installations sportives. Il viendra remplacer le Collège du Chaney. Ce dernier présente d’importants défauts qui ne peuvent être résolus par des travaux de rénovation ou d’agrandissement. Le nombre de places au restaurant scolaire, ainsi que les accueils de jour sont par ailleurs largement insuffisants, voire inexistants pour le préscolaire, et se situent actuellement hors de l’enceinte, ce qui nécessite beaucoup de déplacements.

 

De nombreuses personnes attendent impatiemment le développement d’une UAPE moderne ainsi que la création d’une crèche publique

Katharina Zurn, municipale

Des lacunes que comblera le nouvel établissement. Ce qui enthousiasme la municipale Katharina Zurn, responsable du dossier. «De nombreuses personnes attendent impatiemment le développement d’une UAPE (unité d’accueil pour écolier) moderne ainsi que la création d’une crèche publique», relève-t-elle. Et de se réjouir particulièrement de la construction d’une piscine: «Cela me tient à cœur. Une telle infrastructure a évidemment un coût, mais elle répondra à un véritable besoin. Notamment pour les enfants des quatre communes du groupement qui n’ont aujourd’hui quasiment aucun cours de natation.»

Avenir du village

Le syndic Jerome De Benedictis s’est quant à lui réjouit que «le lauréat ait pleinement intégré les composantes écologiques dans sa conception, tant dans le choix des matériaux de construction, que dans la production d’énergies renouvelables ou encore dans les aménagements extérieurs». «C’est l’avenir du village qui prend forme aujourd’hui afin de répondre aux enjeux de la société de demain, a-t-il ajouté. Nos enfants et adolescents méritent des infrastructures de formation et de loisirs à la hauteur des défis qui les attendent.»

Des infrastructures estimées à 29 millions de francs et qui devraient voir ouvrir leurs portes à la rentrée 2026 si tout se passe comme prévu. «On y croit», conclut Katharina Zurn.

D'autres images de synthèse...

Image: Designlab-construction
Image: Designlab-construction
Image: Designlab-construction
Image: Designlab-construction
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.