Un chauffeur de taxi remonté contre la ville

Un chauffeur de taxi remonté contre la ville

Fabio Oliveira se bat pour avoir l’autorisation de stationner à la gare. Photo: Cand

Le recours d’un conducteur contre une décision de la Municipalité a été admis par le tribunal. Malgré cela, cet entrepreneur est toujours dans l’impasse.

Tout commence en novembre 2019. Exploitant depuis trois ans et demi d’un service de taxis au bénéfice d’une autorisation de type «B» ne le laissant pas se garer sur le domaine public, Fabio Oliveira fait une demande pour une concession «A» qui lui permettrait par exemple de stationner à la gare. Après avoir procédé à des vérifications, la police communale du commerce requiert par courriel le 12 décembre 2019 la production d’un extrait du registre du commerce. Fabio Oliveira s’exécute et fait parvenir le document le 24 du mois.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.