Un camion 100% électrique pour verdir le transporteur Friderici

Un camion 100% électrique pour verdir le transporteur Friderici

Vincent Albasini et Clément Friderici devant «la bête». Photo: Meylan/VQH

La firme a agrandi sa flotte d’un poids lourd de 40 tonnes, propulsé exclusivement à l’électrique. Une première.

Évolution logique ou pari risqué? Pour Clément Friderici, directeur général de l’entreprise familiale de transport du même nom, l’acquisition d’un camion tracteur flambant neuf de 40 tonnes, alimenté par une batterie de 900 kilowattheures, est en tout cas un tournant décisif. «Je n’ai pas envie d’être le maréchal-ferrant qui dit que le pneumatique n’a aucun avenir. Un jour, mon grand-père a dû vendre le dernier cheval. Il faut bien y aller, et c’est passionnant d’entrevoir le futur de notre métier!»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.