Réouverture des terrasses, un rendez-vous incontournable

Réouverture des terrasses, un rendez-vous incontournable

Alexandre Barbey , Roy Shipman et Ibrahim Sllamniku sont venus dîner et partager une bière au pub de Morges

Lundi midi, le soleil était du côté des restaurateurs, à l'occasion de la réouverture des terrasses. Dans les rues de Morges, la vie semblait doucement reprendre son cours, mais sans que ce soit la cohue pour autant.

Sur le coup des douze heures, le long de la Grand-rue, on peine à trouver une place de libre sur les terrasses ensoleillées. Mais les lieux ombragés, eux, sont loin d'être assaillis. Heureusement, il reste les habitués. "Ca caille", s'amuse l'un d'eux, venu boire un verre à l'Alambic avec trois collègues. Sortis d'une réunion de travail à Vallorbe le matin, les quatre amis étaient bien décidés à faire le trajet jusqu'à Morges pour leur premier “vrai” apéro entre copains depuis bien longtemps. "Il faut soutenir les commerces, s'exclament-ils d'une même voix. Si les restaurants ouvrent, mais qu'ensuite on n'y va pas, alors comment vont-ils survivre?" 
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.