Quand le lac Léman suffoque – journaldemorges Quand le lac Léman suffoque

Quand le lac Léman suffoque

Quand le lac Léman suffoque

Rivaz - 11 mars 2011 - Ambiance sous-marine du lac Léman en hiver. ©Chris Blaser.

Le lac n’a pas connu de brassage depuis une décennie. Cette anomalie impacte considérablement les organismes vivants et la qualité de l’eau en général.

Le Léman meurt à petit feu. Il souffre du manque de mélange de ses eaux. Depuis dix ans, les experts attendent impatiemment un brassage produit par dame Nature mais rien n’y fait. Cet hiver, seuls 130 mètres en surface se sont mélangés. Le dernier brassage complet du lac remonte à 1986. À cette date, un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl explosait. Le phénomène remonte donc à très loin.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.