Pas de droit à l’erreur dans les parkings

Pas de droit à l’erreur dans les parkings

Malgré toute sa bonne foi, Manuela De Paz a dû s’acquitter de son amende. Photo: Francillon

Les parcomètres de la génération «sans ticket» ne sont pas appréciés de tous. En cas d’erreur, même minime, dans la saisie de son numéro de plaque, les usagers sont amendables. Décryptage d’une situation qui irrite.

Imaginez, vous avez rendez vous au centre-ville de Morges et vous décidez de garer votre véhicule au Parc des Sports. Une fois le moteur éteint, vous vous dirigez immédiatement au parcomètre pour payer votre stationnement.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.