«Nous portons la voix des jeunes»

«Nous portons la voix des jeunes»

Lucie Christen, 17 ans habitant Gimel et Alix Suter, 16 ans, d’Aubonne siègent à la Commission de jeunes du Canton de Vaud. Photo: Rempe

À 16 et 17 ans, Alix Suter et Lucie Christen siègent à la Commission de jeunes du Canton de Vaud. Elles racontent leur expérience et le rôle qu’elles y jouent.

«Les jeunes ne s’intéressent pas à la politique», voilà le cliché que Lucie Christen et Alix Suter détestent entendre. «Non seulement c’est faux, mais en plus c’est vraiment dommage de penser ça», lance Lucie Christen. «Certains ne se sentent pas concernés, car ils n’ont pas encore le droit de vote, mais d’autres ne s’arrêtent pas à ça», assure Alix Suter.

Et les deux gymnasiennes savent de quoi elles parlent. Membres de la Comission de jeunes du Canton de Vaud (CdjV), elles sont souvent impliquées dans le processus décisionnel. Et c’est bien par intérêt politique, mais aussi social qu’elles l’ont rejointe. «Ma maman m’en a parlé et je me suis inscrite, raconte Lucie. Je voulais trouver des gens qui partagent mes idées et avec qui discuter.» Si la Gimelane n’est pas tout de suite accueillie parmi les 25 jeunes Vaudois, elle peut finalement...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.