«Nous devons récupérer notre clientèle en 2021»

«Nous devons récupérer notre clientèle en 2021»

François Gatabin et les MBC sont tournés vers l’avenir. Photo: Cella/VQH

Après presque un an de pandémie, les transports de la région Morges-Bière-Cossonay (MBC) appréhendent 2021 sous le signe de la reconquête.

Avec le recul, le directeur des MBC François Gatabin se souvient de la première vague avec émotion. «Avec le confinement, nous avons perdu 90% de nos clients d’un jour à l’autre. Ce n’était jamais arrivé dans l’histoire des transports publics!» Un changement total de paradigme pour un milieu qui avait le vent en poupe. «Notre fréquentation augmentait de 5-6% par année et là, d’un coup, le Conseil fédéral dit aux gens ‘‘ne prenez plus les transports publics’’. Notre monde s’est retourné.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.