Moins de logements vacants dans le district – journaldemorges Moins de logements vacants dans le district

Moins de logements vacants dans le district

Moins de logements vacants dans le district

Au 1er juin 2022, 4735 logements sont annoncés vacants dans le canton, dont 753 disponibles uniquement à la vente. Ce chiffre est en baisse par rapport à l’année dernière (- 969 logements). Une première depuis 2009.

L’enquête annuelle effectuée auprès des communes vaudoises recense 4735 logements vacants au 1er juin 2022. Les logements disponibles se partagent entre 753 objets destinés exclusivement à la vente et 3982 offerts à la location ou sur les deux marchés. Par rapport à l’année dernière, le nombre de logements vacants baisse de 969 unités. Cette diminution se compose d’une chute de 676 logements sur le marché de la location ou sur les deux marchés et de 293 logements de moins destinés à la vente. De 2009 à 2021, le nombre de logements vacants était en constante augmentation.

La plupart des logements vacants sont des trois pièces (1404 unités) ou des deux pièces (1055 unités). Par rapport à l’année précédente, le nombre de logements vacants diminue pour l’ensemble des logements selon le nombre de pièces. La baisse la plus prononcée concerne les logements de trois pièces (-455 unités).

Baisse minime dans le district de Morges

Actuellement, le district de Morges possède 350 logements vacants à louer et 62 à vendre. À l’image de la tendance cantonale, on trouve majoritairement des 2 et 3 pièces (respectivement 93 et 121 biens). Le taux de vacance a ainsi très légèrement baissé pour passer de 1,05 en 2021 à 1,00 aujourd’hui. C’est la baisse la plus faible du canton avec seulement 8 logements vacants de moins qu’en 2021. Quant aux locaux industriels et commerciaux, on en dénombre 71, pour un total de 16’100 m2.

Cette situation n’est pas la même selon les districts du canton. Le taux de logements vacants est le plus bas dans le district de Lausanne avec 0,56 % de logements vacants. Les taux les plus élevés s’observent dans les districts de Broye-Vully avec 1,84 % et d’Aigle avec 1,62 %. Par rapport à l’année dernière, le taux de logements vacants diminue sur l’ensemble des districts. La baisse est la plus forte dans le district d’Aigle. Le taux de logements vacants chute de 0,66 point de pour cent (-209 logements). Dans le district de Lausanne, le taux baisse de 0,82 à 0,56 % (-0,26 point de pour cent), avec la plus forte diminution absolue (-235 logements). Le district du Jura Nord-Vaudois passe sous le seuil de 1,50 % de logements vacants (2021 : 1,64 %, 2022 : 1,40 %).

 

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.