«Les failles viennent de l’humain»

«Les failles viennent de l’humain»

La cyberattaque de Rolle a provoqué une prise de conscience au sein de la population et des communes. Dessin: Schaefer

Suite à la cyberattaque subie par la commune de Rolle au printemps dernier, les localités de la région font le point sur leur système de sécurité mais aussi sur les efforts à effectuer.

À qui le tour? La cyberattaque de Rolle qui a eu lieu fin mai, mais a été révélée le 20 août par le média Watson a provoqué un déclic dans la population. Alors que la plupart d’entre nous pensaient leurs données communales à l’abri, des hackers ont fait voler cette certitude. «La prise de conscience a surtout eu lieu pour les habitants dans leur globalité, relève David Guarna, municipal en charge de l’informatique à Morges. Les informaticiens et spécialistes du milieu savaient que le risque existait, ils étaient même plutôt étonnés que ça n’arrive qu’aujourd’hui. Au moins, maintenant le grand public est lui aussi sensibilisé à cette question.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.