Les communes annulent leurs feux du 1er août, les pompiers sur le qui-vive – journaldemorges Les communes annulent leurs feux du 1er août, les pompiers sur le qui-vive
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les communes annulent leurs feux du 1er août, les pompiers sur le qui-vive

Les communes annulent leurs feux du 1er août, les pompiers sur le qui-vive

Thierry Charrey et ses hommes se préparent au mieux. Photo: JDM.

La plupart des communes de la région morgienne annuleront leur feu du 1er août en raison de la sécheresse. «Une sage décision», selon le commandant du SIS Morget. Car la situation est «très problématique».

La pluie se fait décidément désirer sous nos latitudes et la sécheresse qui en résulte est tout sauf réjouissante pour les pompiers. «Jusqu’à présent, nous n’avons heureusement pas constaté d’augmentation significative des interventions, explique Thierry Charrey, commandant du SIS Morget. Mais on touche du bois. Au vu de l’état de nos champs et de nos forêts, la situation est problématique.»

Loin de se concentrer sur une zone d’intervention ou un type de sinistre potentiel en particulier, le major et ses hommes tâchent de parer à toute éventualité... et en appellent surtout à la prudence et la responsabilité individuelles: «Les déclencheurs d’incendies sont très variables, résume Thierry Charrey. Mais malheureusement, l’humain est très souvent la cause d’un départ de feu. Nous ne pouvons donc qu’encourager les gens à être très vigilants.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.