Le tourisme régional navigue en pleine déprime

Le tourisme régional navigue en pleine déprime

Yves-Etienne Kahn devant l'Office du tourisme de Morges qui fonctionne au ralenti depuis plusieurs mois. Photo: Christian Brun

Censé vendre les atouts du district, Morges Région Tourisme fait plutôt le dos rond en attendant la fin de la tempête.

À Morges, la machine est normalement bien huilée, le savant mélange de manifestations et de tourisme d’affaires ayant de quoi remplir les hôtels et donner le sourire aux restaurateurs. Mais depuis presque un an maintenant, la branche paie le prix fort des différentes mesures sanitaires, à tel point que l’inimaginable est devenu le quotidien avec des enseignes fermées dans tout le district.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.