Le giron se gagne à la loyale – journaldemorges Le giron se gagne à la loyale

Le giron se gagne à la loyale

Le giron se gagne à la loyale

Réunis en terres «neutres» à l’auberge de Pampigny Timothée Amez-Droz (Montricher) et Jérémie Mottier (Apples) ont vanté leur projet. Photo: Bovy

Les jeunesses d'Apples et de Montricher veulent organiser l’édition 2023 du Giron du pied du Jura. Chacun prêche pour sa paroisse, dans une ambiance qui reste très bienveillante.

En guise de terrain pour leur face-à-face, ils ont choisi l’Auberge du Chêne à Pampigny, soit presque à mi-chemin entre leurs deux villages distants de sept kilomètres à vol d’oiseau. Jérémie Mottier et Timothée Amez-Droz, 23 ans, représentent ce soir-là les deux jeunesses candidates à l’organisation de l’édition 2023 du Giron du Pied, respectivement celle d’Apples et de Montricher. À force d’arpenter les places de fête, le menuisier et l’agriculteur-mécanicien se connaissent très bien... et s’apprécient même beaucoup.

Et bien qu’ils n’aient aucunement l’envie de se tirer dans les pattes, ils ne se font pas prier pour défendre leurs couleurs. «Ça fait partie du jeu», résument-ils avec un large sourire. L’ambiance est bon enfant. Mais qu’on ne s’y trompe pas: il y a là une kyrielle d’heures de préparatifs, rien que pour espérer décrocher le droit d’accueillir les festivités.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.