Le camping de Morges passe entre les gouttes

Le camping de Morges passe entre les gouttes

Malgré les intempéries et le Covid-19, le camping de Morges se porte bien. Photo: TCS

La saison débute bien pour le TCS Camping Morges, qui n’a subi aucun dégât à la suite des intempéries des dernières semaines.

Orages sans fin, montée des eaux et coronavirus forment un trio ravageur pour les campings suisses. Entre dégâts et annulations, la plupart ont mal entamé la saison. Le camping de Morges, lui, ne déplore heureusement aucun dommage et rares sont ceux qui ont renoncé à leur séjour.

D’ailleurs, malgré plus de deux mois de fermeture à cause de la pandémie de Covid-19, il affiche quasiment complet pour les semaines à venir et son ouverture a même été prolongée jusqu’au 25 octobre. «En venant au camping, les vacanciers ont l’assurance d’être en plein air, dans un endroit qui permet de respecter les mesures de distanciation physique. C’est donc un lieu de vacances rassurant dans le contexte de la pandémie», explique Olivier Grützner, responsable Tourisme & Loisirs au TCS.

Unique bouleversement à dénoter: près de 95 % des clients sont Suisses, contre 70 % les années précédentes. Une différence à imputer aux restrictions liées à la situation pandémique, d’après Olivier Grützner, et un intérêt grandissant pour le tourisme local de bon augure pour la région!
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.