Le bruit de l’autoroute fait jaser

Le bruit de l’autoroute fait jaser

Le bruit empoisonne le quotidien des Morgiens. Photo: Keystone/Bott

Contournement, murs anti-bruit, réduction de la vitesse... les mesures pour limiter les nuisances sonores de l’autoroute sont multiples. Mais rien ne semble facile.

C’est un serpent de mer qui a refait surface lors de la dernière séance du Conseil communal: l’autoroute. «Elle coupe la ville en deux et inflige des nuisances importantes à ses citoyens, avec les conséquences que nous connaissons sur la santé, a déclaré l’élu André Walther. Il est urgent que la Municipalité intervienne énergiquement à nouveau auprès de l’Office fédéral des routes (OFROU) et des autres instances à même d’agir.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.