Le béton trace sa voie vers un avenir plus écolo

Le béton trace sa voie vers un avenir plus écolo

À Vufflens-la-Ville, une entreprise vient d’inaugurer un nouveau site de production de béton dit «circulaire», relié au rail.

Funambules, risotto cuit dans une bétonneuse et animateur de soirée… Il y avait un petit air de fête sur la plateforme de tri H2M de Vufflens-la-Ville. C’est que le centre de tri, de conditionnement et de revalorisation de matériaux entre progressivement en fonction et l’entreprise de fabrication de béton BGO SA célébrait son inauguration officielle.

D’apparence anodine, le petit événement montre toutefois l’évolution du monde de la construction, qui subit lui aussi la contrainte des exigences écologiques. Car à Vufflens, la plateforme est désormais connectée au chemin de fer. Ce qui fait toute la différence.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.