L’automotrice historique s’offre une nouvelles jeunesse

L’automotrice historique s’offre une nouvelles jeunesse

De gauche à droite: Michel Dénéréaz, syndic de Bière, Vincent Jaques, président du conseil d'administration des MBC, François Gatabin, directeur des MBC, Véronique Hermanjat, déléguée au tourisme à l’ARCAM et Yves-Etienne Kahn, président de Morges Région Tourisme Photo: Bovy

C’est dans la bonne humeur que s’est déroulée l’inauguration de l’automotrice historique des MBC, entourée par la Fête des Sens à la gare de Bière. Un événement qui a attiré de nombreuses personnes.

L’aboutissement d’un travail conséquent: c’est avec ces mots qu’Isabelle Duperrex, responsable communication des MBC a introduit l’inauguration de l’automotrice utilisée jusque dans les années 70 comme transport régulier. Une automotrice dont la décoration n’avait jamais été revue et dont l’état ne permettait pas d’accueillir du public. Depuis 15 ans, l’association touristique BAM La Voie des Sens propose des escapades gourmandes dans la région. Mais la volonté d’attirer encore plus de monde s’est fait sentir et la décision fut prise en 2019 de lancer la rénovation de la vieille automotrice en restant fidèle à son charme d’antan. Le projet «un peu fou», comme l’a qualifié Véronique Hermanjat, déléguée au tourisme à l’ARCAM a donc germé dans la tête de ses instigateurs et deux ans plus tard, c’est un pari réussi. 
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.