La Suisse sera incluse dans le futur passeport vaccinal de l’UE

La Suisse sera incluse dans le futur passeport vaccinal de l’UE

Photo: KEYSTONE/Alexandra Wey

La Suisse sera associée au futur passeport vaccinal de l’Union européenne. Berne pourra aussi participer aux discussions des 27 sur son élaboration, a indiqué le commissaire européen à la justice Didier Reynders mercredi au terme de la séance de la Commission.

Les détails seront présentés aux Etats membres dans le cadre du Comité des ambassadeurs (Coreper). La Suisse sera également à la table des réunions de ce dernier, lorsque la conception du laissez-passer de vaccination de l’UE sera discutée.

Ce passeport vaccinal, souhaité notamment par Suisse Tourisme ou Swissmem, la faîtière de l’industrie des machines, de l’électricité et de la métallurgie, ne sera pas facile à mettre en oeuvre, d’après les conclusions de la Coreper de la semaine passée. De nombreuses questions de nature éthique, scientifique, juridique et technique ne sont pas résolues. Il est donc loin d’être certain que le certificat de vaccination soit réalisable d’ici l’été.

Les ambassadeurs des 27 ont cependant déjà convenu que les personnes non vaccinées ne devaient pas être discriminées par rapport à celles vaccinées, d’autant plus que les goulets d’étranglement dans la livraison empêchent de vacciner tous ceux qui le souhaitent d’ici l’été. Unité aussi pour le fait que ce certificat de vaccination doit être disponible aussi bien sous forme numérique que sur papier.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.