La police met en garde contre les cambrioleurs du crépuscule

La police met en garde contre les cambrioleurs du crépuscule

L'arrivée de l'automne est porpice aux cambriolages, rapelle la police. (Photo d'illustration/Unsplah)

Début novembre 2021, les corps de police suisses, en collaboration avec la Prévention suisse de la criminalité (PSC) et Sécurité et habitat Suisse (SHS), organisent la 7e journée nationale de prévention contre les cambriolages. Cette campagne nationale vise à sensibiliser la population sur les risques de cambriolage, plus particulièrement sur les mesures de prévention appropriées.

Ce mardi 2 novembre 2021 a lieu la 7e journée nationale de prévention contre les cambriolages. Cette campagne, portée par les corps de police suisses, la Prévention suisse de la criminalité (PSC) ainsi que Sécurité et habitat Suisse (SHS), vise à informer la population des risques de cambriolage et des mesures de prévention appropriées.

Les statistiques montrent qu’au niveau national, les vols par effraction ou par introduction clandestine sont en recul. Dans le canton de Vaud, 12’500 cambriolages ont été enregistrés en 2012, alors que l’année 2020 en comptabilisait 3’534 (- 72%), mais le phénomène reste d’actualité.

En automne, quand les jours raccourcissent, les cambrioleurs distinguent plus facilement si les maisons ou appartements semblent inoccupés. Entre septembre et mars, on remarque une accumulation de cambriolages dits « du crépuscule » commis dans des endroits privés.

Dans son communiqué, la police rappelle quelques mesures de prévention:

  • Simulez une présence par un minuteur ou la programmation de votre télévision/radio.
  • Si vous constatez un comportement suspect, appelez sans délai le 117. Les constatations faites chez le voisin en font également partie.
  • Fermez les portes à clé, même lors d’absences de courte durée.
  • Informez vos voisins lors d’absences prolongées. Leur oeil attentif peut aider.
  • Demandez conseil. De nombreux corps de police, mais aussi des entreprises privées, disposent de conseillers et conseillères compétents-es en matière de sécurité.
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.