La jeunesse de Bussigny cultive l’esprit de famille

La jeunesse de Bussigny cultive l’esprit de famille

La Jeunesse de Bussigny compte aujourd’hui sept membres, dont Mathias et Alexia (à gauche). Photo: Grieu

Privés de girons l’an dernier, les sept membres de la Jeunesse se demandent encore à quoi va ressembler l’été. Dans l’immédiat, la joyeuse équipe cherche à agrandir l’effectif.

«Quand j’étais petit, j’allais aux girons avec mes parents. J’ai toujours baigné là-dedans», se souvient Mathias Gloor, président de la Jeunesse de Bussigny depuis 2019. Son père, avant lui, en avait fait partie. Lorsque le Bussignolais est entré dans l’équipe il y a six ans, celle-ci comptait 21 membres: «Ils étaient tous plus âgés que moi.»

Une bande de potes qui, après avoir atteint les 30 ans, ont laissé leur place. C’est la règle. Ce qui explique les années plus creuses. «Je connaissais Mathias par le Ski Club. Un jour, il m’a dit qu’il cherchait du monde pour faire vivre la Jeunesse. Ça m’a plu et j’ai intégré le groupe avec d’autres de mes amis. J’apprécie cette familiarité», confie Alexia Citti, une des dernières arrivantes. Mathias le confirme: «La Jeunesse, c’est comme une grande famille.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.