La Fête de la Tulipe peut enfin s’auto-célébrer – journaldemorges La Fête de la Tulipe peut enfin s’auto-célébrer

La Fête de la Tulipe peut enfin s’auto-célébrer

La Fête de la Tulipe peut enfin s’auto-célébrer

Hélène Pageaud, cheffe de projet, et Véronique Hermanjat, présidente de la Fête de la Tulipe, ont mis les petits plats dans les grands pour accueillir le public dès le 18 mars. Monayron

La plus grande «Floralie» du pays n’a pas pu souffler ses cinquante bougies en 2020. Mais elle propose un programme très prometteur pour son retour à la liberté.

Dire que les organisateurs de la Fête de la Tulipe n’ont pas chômé ces deux dernières années peut paraître paradoxal, vu que la manifestation a quasiment été en berne. «Pour les raisons que l’on sait, il n’a pas été possible de mettre sur pied les animations habituelles et plus encore celle de notre demi-siècle», explique Véronique Hermanjat, présidente. «Mais je peux vous assurer que le travail, lui, a été au rendez-vous, tant il a fallu multiplier séances et démarches rythmées par l’incertitude de cette période pas simple à gérer.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.