La commune rachète l’auberge

La commune rachète l’auberge

Le syndic Didier Amez-Droz a vu ses efforts récompensés et salués par le Conseil. Photo: Rempe

La commune va faire l’acquisition de la parcelle sur laquelle se trouve l’ancienne auberge du Lion d’Or. Un bien acquis de haute lutte. Récit.

On l’observe régulièrement au sein des nombreuses communes, du canton et même au niveau national, le système démocratique prend du temps. De la conception à la réalisation, il se passe des mois, souvent des années avant de voir un projet se concrétiser.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.