«Il fallait que je protège ma famille» – journaldemorges «Il fallait que je protège ma famille»

«Il fallait que je protège ma famille»

«Il fallait que je protège ma famille»

Face aux difficultés économiques, Patrick Strauss a décidé de remettre «son» Auberge communale à Villars-sous-Yens. Cornut

À la tête de l’Auberge communale de Villars-sous-Yens, Patrick Strauss a décidé de remettre son commerce. Il explique son choix, qui sera sans doute imité par de nombreux confrères dans les mois à venir.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.