État d’urgence pour les écoles du pied

État d’urgence pour les écoles du pied

Cédric Beaud porte le projet d’un nouveau collège sur le site d’Apples saturé, à l’image des autres bâtiments scolaires du coin. Photo: Bovy

Un an après le refus d’un crédit d’étude pour la construction d’un nouveau collège, la nécessité d’infrastructures supplémentaires se fait toujours plus ressentir.

Débouté et dégouté, c’est avec ces mots que l’on pourrait qualifier l’état du comité directeur de l’association scolaire intercommunale d’Apples-Bière et environs (ASIABE) après la séance en début d’année. L’assemblée avait en effet refusé un crédit d’étude visant à construire un nouveau collège sur le site d’Apples. «Ce n’était sans doute pas le bon moment, analyse avec dix mois de recul Cédric Beaud, président du comité directeur de l’ASIABE. Entre la fin de législature et la fusion de Hautemorges encore non mise en œuvre, les conseillers n’ont pas souhaité aller de l’avant à ce moment-là.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.