Et si les quais de Morges disaient adieu aux voitures

Et si les quais de Morges disaient adieu aux voitures

Une partie du comité d'initiative pose sur les quais de Morges: Gilles Milloud, Pierre-Georges Gay, Julien Besuchet, Sylvie Podio, Florence Vuille, Erik Frotel. Photo: O.Meylan/24heures

Durant trois mois, le comité d'initiative "Libres sur les quais" s'attèlera à récolter environ 1600 signatures. L'objectif étant, à terme, de rendre les quais aux piétons et à la mobilité douce.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.