Les absurdités des produits autorisés – journaldemorges Les absurdités des produits autorisés

Les absurdités des produits autorisés

Les absurdités des produits autorisés

Photo: Keystone

L’interdiction de vendre des articles classés «non essentiels» dans les commerces restés ouverts provoque un certain nombre de situations cocasses à défaut d’être bien comprises.

En ces temps de morosité ambiante, le Conseil fédéral a inventé «à l’insu de son plein gré» un divertissement amusant: repérer dans les rayons des grandes surfaces les incohérences liées au classement des articles en «essentiels» ou «non essentiels». Une petite balade dans trois d’entre eux en début de semaine réserve son lot de surprises.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.