Double alerte à la bombe à Morges!

Double alerte à la bombe à Morges!

Malgré l’interpellation de suspects pour la première fausse alerte sur le site de Marcelin, une nouvelle alerte est survenue ce matin. Les bâtiments sont évacués. Même scénario à l’Organisme pour le perfectionnement scolaire, la transition et l’insertion professionnelle (OPTI), où les étudiants ont été invités à rejoindre le bord du lac.

À Marcelin, comme lors de la première alerte, l’origine est un mot laissé dans les toilettes du Centre d’enseignement professionnel de Morges (CEPM).

Point de vue - Ne pas alimenter les rumeurs

Ce sont les deuxième et troisième alertes à la bombe en un peu plus d’une semaine à Morges (sans compter plusieurs autres dans le canton) pour le même résultat: des « petits malins » ou devrait-on dire grands inconscients qui mobilisent les forces de l’ordre et les services d’urgence pour un canular.

Ainsi, et après cet article, le Journal de Morges ne relaiera plus ce genre d’alerte tant qu’un réel danger ne sera pas officiellement avéré. Ce dans le but de ne plus accorder de crédit et de visibilités aux auteurs de ces actes complètement stupides.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.