Dix-huit personnes vaccinées sont mortes depuis fin janvier

Dix-huit personnes vaccinées sont mortes depuis fin janvier

Locarno: EOC Ospedale Regionale di Locarno - La Carità. Photo: Ti-Press / Pablo Gianinazzi

Parmi les 1100 personnes tuées par le coronavirus depuis fin janvier, 18 l’ont été bien qu’elles aient reçu deux doses de vaccin. La maladie a également infecté 362 personnes entièrement vaccinées. Quatre-vingt-six d’entre elles ont dû être hospitalisées.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a confirmé ces chiffres parus lundi sur 20 Minuten. Il a précise à l’agence Keystone-ATS qu’ils étaient sans doute sous-estimés, car de nombreuses personnes infectées malgré une double vaccination n’ont pas été enregistrées. Même si le chiffre réel est donc probablement plus élevé, il se situe dans la fourchette attendue, estime l’OFSP.

Impossible de savoir en Suisse combien parmi ces 18 décès sont dus au variant Delta. La proportion estimée de nouvelles infections avec la mutation delta est actuellement de 96,7 % dans la moyenne des sept jours.

Les vaccins de Moderna et de Pfizer/Biontech n’offrent pas une protection à 100 %. Selon son fabricant, le vaccin Pfizer/Biontech offre une protection de 88 % contre le variant Delta. Une étude américaine avance des chiffres similaires pour le vaccin de Moderna. Ces chiffres sont cependant contestés: une étude israélienne estime que la protection offerte par les deux vaccins atteint 65%.

L’OFSP considère que deux doses de vaccin à ARN messager offrent une bonne protection contre les variantes actuelles du virus. Elle ne prévoit pas une vaccination de rappel, mais suit la situation de près.

Actuellement, 4’810’884 personnes ont été entièrement vaccinées en Suisse. Si la protection de 88% contre le coronavirus revendiquée par les fabricants est correcte, plus de 570’000 devraient être réinfectées malgré les deux doses de vaccin. Si l’on se base sur l’étude israélienne avec une efficacité de 65%, ce chiffre triple.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.