Des moissons compliquées suite aux intempéries

Des moissons compliquées suite aux intempéries

Les travaux de moisson ont été compliqués par le mauvais temps cette année.

Après les fortes précipitations, Daniel et Michel Chappuis, père et fils et propriétaires d’une entreprise de battage et d’ensilage ont du mettre les bouchées doubles pour terminer les moissons avant le retour de la pluie. 
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.