De Wengen à un centre pour requérants d’asile

De Wengen à un centre pour requérants d’asile

L'armée suisse avait commencé sa mission en lien avec la manche de Coupe du monde de ski à Wengen. (KEYSTONE /Marcel Bieri)

Envoyés pour aider à la tenue de la course de ski, des soldats se retrouvent en quarantaine dix jours au fin fond du canton de Berne.

Quand au début du mois de janvier, le soldat romand David (prénom d’emprunt) enfile son paquetage pour se rendre à un cours de répétition, il est loin de se douter que celui-ci le mènera dans un ancien centre de requérants d’asile au «fin fond du canton de Berne», et ce plusieurs jours après la fin programmée de sa mission. À la base, celle-ci s’annonçait même plutôt intéressante, s’agissant de l’organisation de la Coupe du Monde de ski de Wengen, du 4 au 21 janvier 2021. Et pourtant...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.