Cinéma: deux tiers d’entrées en moins

Cinéma: deux tiers d’entrées en moins

L'Odéon de Morges a vécu une année 2020 très difficile. Photo: KEYSTONE/Laurent Gillieron

Le cinéma paie le prix fort avec la pandémie. L'an dernier, le nombre de projections a été divisé par deux tandis que le nombre d'entrées a dégringolé des deux tiers. Par contre le film suisse s'en sort bien, notamment grâce à la locomotive Les enfants du Platzspitz.

Les productions films helvétiques ont en effet obtenu de très bons résultats en chiffres absolus également avec environ 600'000 entrées, indique la statistique du film et du cinéma publiée mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). La part du lion est allée aux Enfants du Platzspitz du réalisateur fribourgeois Pierre Monnard, avec plus de 320'000 entrées. Lancé dès janvier en Suisse alémanique, ce film a clairement contribué à la part de marché élevée du cinéma suisse dans cette région linguistique (17%).
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.