Chanter la vie, envers et contre tout – journaldemorges Chanter la vie, envers et contre tout
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Chanter la vie, envers et contre tout

Chanter la vie, envers et contre tout

Anne-Françoise Petit rayonne par son optimisme sans faille. Photo: Nicolet.

Anne-Françoise Petit dirige le chœur mixte La Récréation depuis 2017, lequel coorganise la 50e fête cantonale des chanteurs vaudois. Hormis sa passion pour la cuisine, l’éternelle optimiste tâche d’apprendre constamment, s’épanouit dans l’échange et fait preuve d’une «confiance en la vie» à toute épreuve.


Sur les hauts de Lully, la ferme du Petit Sécheron offre d’un côté un joli panorama sur le lac, de l’autre une vue dégagée sur le château de Vufflens. Mais entre les deux, c’est bien Anne-Françoise Petit qui rayonne le plus. Lunettes de soleil rondes, cheveux courts colorés et bagou chaleureux, la cheffe de clan de 65 ans capte l’attention. «Je tiens ça de mon papa, explique-t-elle. Je n’ai jamais eu peur de parler aux gens et me mettre en avant.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.