Chaniaz, un cas d’école intercommunale

Chaniaz, un cas d’école intercommunale

Les syndics actuels des quatre communes qui ont créé le complexe scolaire de Chaniaz en 1961. On retrouve Aurel Matthey (Reverolle), Vincent Denis (Vaux-sur-Morges), Laurence Cretegny (Bussy-Chardonney) et Luc Maurer (Clarmont). (Bovy)

Le bâtiment scolaire – inauguré en 1961 – a été le premier collège intercommunal du canton. Soixante ans plus tard, il s’apprête à être racheté par Reverolle, l’un des quatre villages à l’origine du projet, pour rejoindre le giron de Hautemorges.

Ces bâtiments scolaires – qui ont accueilli des milliers d’écoliers depuis soixante ans – font partie du paysage. Mais on ignore souvent l’histoire de Chaniaz, celle de pionniers qui, en 1961, ont inauguré le tout premier collège intercommunal du canton.

Derrière ce projet, on retrouve quatre villages – Bussy- Chardonney, Clarmont, Reverolle et Vaux-sur-Morges – qui ont décidé de s’unir pour constituer l’Association du Complexe Intercommunal de Chaniaz (ACIC). Et c’est le contexte des années 50 qui a conduit à ce regroupement.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.