Cent ans de vie à Morges expliqués en photos

Cent ans de vie à Morges expliqués en photos

De gauche à droite: Georges Caille, Salvatore Gervasi et Aristide Garnier ont travaillé pendant une année avant de mettre le livre sous presse. (Photo: Bovy)

«Le quotidien des Morgiens au XXe siècle» sort ce mois. Un livre qui illustre l’histoire des Morgiens et qui présente leur contexte social. Rencontre avec ses trois auteurs.

Un ouvrage de 272 pages, qui tente d’illustrer en 410 photos, cartes postales et coupures presse, le quotidien des Morgiens au 20e siècle. C’est le défi de taille auquel s’est lancé Salvatore Gervasi. Le conservateur de la Fondation Bolle avait déjà connu un joli succès en librairie en 2007 avec la parution de «Morges, traces d’un passé récent», coécrit avec Jacques Longchamp. Trois mille exemplaires vendus d’un livre qui nous balade dans la ville à travers le temps. «Le tome 1 avait pour objectif de partager des photos et de présenter les lieux de Morges avec un chapitrage conçu par rue ou par quartier”, rapporte Salvatore Gervasi. Cette fois-ci, on présente le quotidien.» Sans aucune prétention sociologique, ni politique ou historique, l’objectif de ce nouvel ouvrage (soutenu par la Ville de Morges et par la Fondation Bolle) est de replonger dans le passé via une représentation factuelle de la vie de tous les jours des habitants de la Coquette au siècle précédent.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.