Après la crèche l’école ferme aussi à Montessori – journaldemorges Après la crèche l'école ferme aussi à Montessori
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Après la crèche l’école ferme aussi à Montessori

Après la crèche l’école ferme aussi à Montessori

Après la crèche fermée du jour au lendemain en octobre, c’est désormais la structure complète qui a été contrainte de cesser ses activités en raison de la «grève» des enseignants qui craignaient pour leurs salaires. Photo: P. Martin/24h

Quelques semaines après la fermeture de la crèche imposée par le canton, c'est au tour de la structure scolaire Montessori de Préverenges de s'arrêter. Plus de soixante enfants sont concernés et devront trouver une place ailleurs afin de poursuivre leur cursus.

«J’ai fait le maximum mais je ne peux plus assurer la suite de la scolarité du 6-12 ans avec les charges qui s’accumulent et l’ambiance générale. Je suis consternée et consciente de l’impact négatif que cela peut avoir sur les enfants. Il est compliqué de remplacer une équipe du jour au lendemain, même si j’ai vraiment tout tenté.»

C’est par ces mots que Lynn Dardenne, l’administratrice d’Univers Montessori à Préverenges, a pris congé des parents d’élèves de l’école exploitée dans le village. Cette fermeture intervient quelques semaines après celle de la crèche, dictée par l’Office d’accueil de jour des enfants au motif que «la sécurité et l’encadrement de ces derniers n’étaient plus assurés», les responsables et les éducateurs n’ayant – par exemple – pas toujours les diplômes requis pour exercer.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.