(Ré)unies par l’infortune du Liban – journaldemorges (Ré)unies par l'infortune du Liban

(Ré)unies par l’infortune du Liban

(Ré)unies par l’infortune du Liban

Jihane Sfeir (à droite) a rejoint son amie Vanda Schwalm Fayad chez elle à Morges. Photo: Grieu.

L’une vit à Morges depuis quinze ans, l’autre depuis une semaine. Tout juste revenue de Beyrouth après la double explosion du 4 août, Jihane Sfeir a rejoint Vanda Schwalm Fayad, compatriote et amie de longue date. Toutes deux portent un regard désabusé sur la situation dans leur pays natal.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.