Une cité d’argile au bord du Toleure – journaldemorges Une cité d’argile au bord du Toleure
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Une cité d’argile au bord du Toleure

Une cité d’argile au bord du Toleure

François Monthoux passe plusieurs heures par jour à bâtir sa cité d’argile en soignant les moindres détails. Photo: Rempe

Depuis plusieurs semaines, François Monthoux passe ses journées à bâtir une véritable ville d’argile. Rencontre avec l’artiste les pieds dans l’eau fraîche du Toleure.

Fuir la canicule en se réfugiant dans la forêt est une idée on ne peut plus séduisante, mais ce n’est pas la chaleur qui a poussé François Monthoux à s’approprier un coin de fraîcheur sous les branches. Ce Birolan de 28 ans a plutôt été guidé par son instinct créatif. «Tous les étés je fais de petites choses en argile par ici, explique l’artiste. Mais cette fois, j’ai eu envie de laisser mes créations sur place. Ce qui permet d’aller moins dans le détail, mais de faire quelque chose de plus gros.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.