Pas si sorcier de se parquer à Morges

Pas si sorcier de se parquer à Morges

La ville a la réputation de faire vivre un enfer aux automobilistes à la recherche d’une place de parc. Nous avons fait le tour des parkings un samedi matin ensoleillé pour le vérifier.

Il ne se passe pas une semaine sans que quelqu’un ne se plaigne du nombre de places de parc à Morges. Pas étonnant dès lors que lorsqu’une initiative est lancée pour rendre les quais piétons et par conséquent supprimer plus de 150 espaces de stationnement, une partie de la population monte au créneau. «Où va-t-on mettre les voitures?», s’interrogent de manière légitime des habitants de la région.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.