PoPul, un lien social amené à durer – journaldemorges PoPul, un lien social amené à durer

PoPul, un lien social amené à durer

PoPul, un lien social amené à durer

Vous les avez sans doute déjà remarqués à l’entrée de nombreux villages vaudois: ces panneaux bleus avec un œil indiquant que la localité fait partie du concept Police-Population. Avec plus de 14 000 membres et 140 communes ralliées sous cette bannière, la «PoPul» ne cesse de s’accroître depuis 26 ans. «Cette idée est née durant la fin des années 80, début 90, relate l’adjudant Christian Lambiel, remplaçant Chef Division prévention de la criminalité à la Police cantonale vaudoise. Il y avait eu plusieurs vagues de cambriolages du côté de Terre...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.