Un duel pour la syndicature d’Aubonne

Un duel pour la syndicature d’Aubonne

Nicolas Suter et Yves Charrière sont les deux candidats à la syndicature aubonnoise.

Ils seront deux à prétendre à la succession de Luc-Etienne Rossier. Les Aubonnois trancheront.

C’était déjà une certitude, elle se confirme encore aujourd’hui: il y aura un vent de changement dans le bourg aubonnois. Une seule municipale en place sur les trois sortants a été réélue, Sandra Linder. Mais c’est parmi les « petits nouveaux » – Laurent Auchlin, Lorette Killias Leutwiler, Yves Charrière et Nicolas Suter – qu’il faudra chercher le futur syndic de la commune fraîchement fusionnée avec le village de Montherod.

Yves Charrière et Nicolas Suter ont en effet tous deux déposé une liste et sont donc candidats à la succession de Luc-Etienne Rossier, syndic en place jusqu’au 30 juin. À 53 ans, le premier nommé est Ingénieur ETS en électricité et administrateur, le second a 49 ans et, en plus de la fonction de député au Grand Conseil qu’il occupe depuis 2017, il est directeur des partenariats aux Services Industriels de Genève. Ils ont chacun présidé le Conseil communal (en 2006 pour Nicolas Suter et en 2019 pour Yves Charrière).

Le choix est désormais entre les mains de leurs concitoyens qui se prononceront le 25 avril.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.