Les nageurs pourraient à nouveau se les geler – journaldemorges Les nageurs pourraient à nouveau se les geler

Les nageurs pourraient à nouveau se les geler

Les nageurs pourraient à nouveau se les geler

Durant la saison 2021, l’eau de la piscine avait rarement dépassé les 20 degrés. Image: Philippe Maeder

Aucune solution transitoire ne sera mise en œuvre pour mieux chauffer la piscine avant les travaux d’assainissement prévus dès la fin de la saison 2023.

Les baigneurs de la piscine de Morges auront-ils droit à une eau à plus de 18 degrés cet été? C’est la question qui a animé les débats du Conseil communal mercredi soir. L’année passée, la température des bassins a rarement dépassé les 20 degrés et les utilisateurs ont peur que cette situation se reproduise. À l’image de la Verte Aude Jardin, qui a notamment demandé à l’Exécutif si des solutions à cette problématique avaient été trouvées, dans l’attente des travaux d’assainissement prévus après la saison 2023. «Plusieurs possibilités ont été étudiées en considérant par exemple l’ajout d’un chauffage auxiliaire provisoire à énergie renouvelable en parallèle de la chaudière à gaz actuelle, a rétorqué la municipale Laetitia Bettex. Ces options sont malheureusement très coûteuses pour les seuls quatre mois d’ouverture.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.