Le syndic de la semaine: Pierre-André Pellet Saint-Livres

Le syndic de la semaine: Pierre-André Pellet Saint-Livres

Photo de Pierre-André Pellet, syndic de Saint-Livres.

Pierre-André Pellet aime son petit coin de pays. Originaire du village, il fait ses premiers pas en politique à la vingtaine en entrant en 1987 au Conseil général. Impliqué dans les sociétés locales et mu par l’envie «d’être utile aux gens», il devient municipal en 2016. À l’aube de son second mandat, il est élu tacitement à la syndicature.

- Vous avez endossé le costume de syndic depuis quelques jours seulement, il vous convient?
- Pour l’instant, tout va bien (rires). Je prends mes marques gentiment et les tâches arrivent petit à petit. Il faut s’habituer à ce nouveau rôle et je sais que je vais devoir trouver un équilibre entre la charge de travail liée à la fonction et mon métier d’agriculteur.

Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.